print preview

Retour Dossiers


Dossier actuel : L’ordonnance 1898

Quels vêtements portaient les militaires de l’armée suisse au début de la Première guerre mondiale ? Une de nos équipes a réuni une documentation au sujet du dernier uniforme coloré porté par les militaires suisses.

22.01.2018 | Manuel Bigler

l’image montre le général Ulrich Wille et le chef de l’Etat-major général Theophil Sprecher von Bernegg ainsi que dix autres officiers supérieurs à cheval, portant l’uniforme de l’Etat-major général. Les signes distinctifs mentionnés à l’art. 45 du règlement sur l’habillement sont bien visibles. Les hommes portent par exemple des tuniques bleu-foncé avec des boutons dorés, tandis que les képis noirs sont munis de pompons également dorés. Le col de la tunique est de couleur rouge écarlate. Sur les pantalons, on peut voir une bande latérale verticale du même rouge, dont la largeur est de 45 à 50 millimètres. Le képi du général se distingue de ceux des autres officiers par une bande dorée de 16 millimètres de largeur entourant la partie supérieure du bandeau.
Le commandement suprême de l’armée suisse à cheval portant le dernier uniforme coloré, en 1914 ou 1915 environ (collection de cartes postales militaires de la Bibliothèque am Guisanplatz, N° 38).

Lors de la mobilisation de l’armée suisse en 1914, les soldats portaient encore des tuniques colorées et d’autres effets d’équipement particulièrement voyants. Les prescriptions de l’époque relatives à l’habillement avaient été publiées 16 ans auparavant, raison pour laquelle l’uniforme portait l’appellation « ordonnance 1898 ». C’est seulement à partir de 1915 que l’on a introduit progressivement l’uniforme de couleur gris-vert.

 

Dans la Bibliothèque am Guisanplatz, on trouve d’innombrables médias qui documentent l’évolution des uniformes de l’armée suisse. Outre des livres, des articles et des photographies, il existe aussi une collection de règlements et d’imprimés officiels consacrés à ce thème. Certains ont déjà été digitalisés.  Avec ces précisions, vous pouvez télécharger les différents documents directement à partir de notre catalogue en ligne. Dans ce dernier figure également le règlement relatif à l’ordonnance 1898.

 

Les principaux ouvrages de référence concernant l’histoire des uniformes de l’armée suisse ont été rédigés par Jürg Burlet et Hans-Rudolf Bigler. Dans le catalogue en ligne, on trouve également le numéro 29 de la publication en série de la BiG, consacré au « dernier uniforme coloré ».

 

D’autres institutions ont aussi documenté l’histoire des uniformes de l’armée suisse. Il s’agit du Musée national de Zurich, des Archives fédérales à Berne ainsi que de la Fondation du matériel historique de l’armée suisse (HAM) à Thoune. Au Musée national, on peut voir une impressionnante collection d’uniformes; c’est aussi le cas à la Fondation HAM. Quant à ceux qui aimeraient approfondir l’histoire de la genèse de l’« ordonnance 1898 », ils se tourneront de préférence vers les Archives fédérales.


Retour Dossiers

Bibliothèque Am Guisanplatz Services d’information et de documentation
Papiermühlestrasse 21a
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 464 50 95

E-Mail
Formulaire de contact

Bibliothèque Am Guisanplatz

Services d’information et de documentation
Papiermühlestrasse 21a
CH-3003 Berne