print preview Retour Page d'accueil

Nouveau cahier de la BiG

Dans le cahier no 81 des publications en série de la BiG, Nicolas Penseyres examine l’histoire de la France en 1948 sur fond de guerre froide, en se fondant sur une série d’études sur la sécurité.

04.10.2021 | Bibliothèque Am Guisanplatz, Mathias Kobel

Image de la page-titre du cahier n° 81 des publications en série de la BiG,  Penseyres, Achtung Sowjetunion ! Frankreichs Sicherheit im Schicksalsjahr 1948 unter dem Blickwinkel der «Versicherheitlichung»  (en allemand).
Publications en série de la BiG, cahier n° 81, Penseyres, Achtung Sowjetunion! Frankreichs Sicherheit im Schicksalsjahr 1948 unter dem Blickwinkel der «Versicherheitlichung» (en allemand).

1948 est une année importante pour l’histoire contemporaine. Pont aérien de Berlin, traité de Bruxelles, « coup de Prague », rupture Tito/Staline : elle aura été le théâtre d’événements capitaux pour l’avenir de l’Europe. Dans le processus de polarisation qui mène lentement à la guerre froide, elle marque aussi un tournant pour la France. Empêtrée dans une double stratégie menée depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale face à ses alliés occidentaux et à l’Union soviétique, la France doit annoncer publiquement un changement de cap de sa politique extérieure. On décide alors d’élargir les perspectives et de penser non plus seulement en termes d’accords bilatéraux mais en accords multilatéraux, sous la surveillance de Washington, et en gardant un œil suspicieux rivé sur Moscou. Dans ce contexte, que signifie la sécurité en France en 1948 ?

 

Ce cahier des publications en série la BiG (en allemand) peut être téléchargé gratuitement dans le catalogue de la bibliothèque.

Bibliothèque Am Guisanplatz Services d’information et de documentation
Papiermühlestrasse 21 A
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 464 50 95

Formulaire de contact